Dilapidation du fonds petro caribe : Les petro challengers protestent contre la dernière ordonnance du Juge Ramoncite Accimé

15

Les membres de la structure petro challenger « Nou Konsyan » ainsi d’autres organisations progressistes du pays ont organisé le mardi 29 juin 2021, un sit-in devant les locaux du ministère de la justice et de la sécurité publique (MJSP) pour dénoncer les manœuvres Rockefeller Vincent et ses complices pour enterrer le dossier de petro caribe.  Ils veulent à tout prix blanchir les présumés dilapidateurs réputés proches du PHTK.

Le sit-in s’est déroulé de façon pacifique devant les locaux du MSJP à l’avenue Charles Summer. Les protestataires ont exprimé leurs ras-le-bol contre la complicité du gouvernement.  Toutefois, les revendications vont tourner au vinaigre au moment où des agents de la Police Nationale d’Haïti ont fait usage abusif de gaz lacrymogènes pour disperser protestataires.

En représailles, certains protestataires ont mis le feu dans un véhicule à l’Avenue Christophe et ont lancé des pierres en direction d’autres véhicules qui tentaient d’emprunter ledit axe routier.

Abraham Lincoln, Un Journaliste du journal en ligne TripFoumi Info a reçu au niveau de son thorax, une bonbonne de gaz lacrymogène, alors ce qu’il assurait la couverture du sit-in pour son média.

Condamnant le comportement des policiers, le porte-parole de Nou Konsyan, Ebens Cadet, opposant farouche du pouvoir en place se questionne sur les raisons qui auraient poussées les agents de la PNH à prendre pour cibles des gens qui manifestaient pacifiquement contre des corrompus qui ont dilapidé plus de 4 milliards de dollars américains. Alors que les riverains de Martissant, Fontamara, Bas Delmas, Lassaline, Cité Soleil et de Bel-Air meurent sur le regard complice des autorités policières.

Le militant de « Nou Konsyan » affirme que le procès petro caribe n’aura pas lieu sous l’Administration de Jovenel Moïse qui, fondamentalement son mandat a pris fin le 7 février 2021.

Toutefois, le Juge Ramoncite Accimé vient de rallumer le feu de la mobilisation suite à sa dernière ordonnance dégelant les comptes des plusieurs personnes et entreprises épinglées dans les 3 rapports de la cour Supérieure des Comptes et du Contentieux Administratif (CSC/CA).

Des avocats plaignants dans les dossiers petro caribe dont Me. André Michel et Me Maisonneuve ont déjà récusé l’ordonnance du juge Ramoncite Accimé. Ils dénoncent la complicité du juge Ramoncite avec les corrompus du pouvoir PHTK.