EDH: Alors que l’année 2021 est consacrée Année d’électricité, des employés réclament deux mois d’arriérés de salaire et 5 blessées par balles des gangs village de Dieu .

40

Faisant de l’électricité 24/24, son cheval de bataille le président de facto Jovenel Moïse n’a jamais manqué l’occasion de se vanter d’instaurer l’électricité en Haïti. Cependant, quoique prêt à utiliser les fonds de la nation a ce projet, des employés de l’Electricité d’Haiti (EDH) se plaignent de n’avoir pas reçu deux mois de salaire.

Concentré tous les regards sur l’EDH, avec son projet qui dans un premier temps était d’électrifier le pays 24/24, en 24 mois, qui sans doute prendra au delà de son quinquennat, puisque son mandat avait pris fin le 7 Février dernier, et qu’il est en prolongation contrairement à la constitution haïtienne. Jovenel Moïse semble oublier les employés qui se sont livrés pour l’accomplissement de ses promesses expirées depuis tantôt plusieurs mois.

En effet, des employés de l’EDH, exigent leurs deux mois de salaire pour éviter tout blocage des processus d’électrifier le pays 24/24. En ce sens ils ( les employés) appellent les autorités concernées à agir en urgence sur ce dossier pour éviter le pire. « Bien que, l’électricité 24/24 est notre priorité, mais nous avons une famille à nourrir, c’est inacceptable de travailler pendant plusieurs mois, sans avoir ce qui nous est due. » informe un employé, qui précise que ce dossier est aussi urgent, tout en prévoyant de bloquer le service si leurs revendications ne seront pas satisfaites.

W.E
Communicateur Social / journaliste