Harponné par la DCPJ, le Sénateur Gracia Delva cherche à éclabousser certains collègues!

891


Le Sénateur Jean Renel Sénatus l’avait annoncé, la DCPJ vient de le confirmer. Le sénateur Gracia Delva entretenait des relations avec le chef de gang Arnel Joseph alors que celui-ci était recherché par les forces de l’ordre. Suite à la démarche de son collègue Dumont auprès du Président du Sénat, l’élu de l’Artibonite a présenté sa lettre de démission comme membre du bureau! Coup de tonnerre, le chanteur veut emmener avec lui certains collègues! Intervenant sur les ondes d’un média de la capitale, il a fait des révélations fracassantes sur certains collègues.


La Direction Centrale de la Police Judiciaire (DCPJ) a confirmé à 98% aux Sénateurs membres de la Commission Justice la véracité des allégations faisant état de liens étroits entre le chef de gang notoire Arnel Joseph et l’élu de l’Artibonite, Gracia Delva. Cette affirmation de la DCPJ et l’annonce que ce dernier a planifié le kidnapping d’un de ses voisins avec le bandit notoire (avec qui la commission savait qu’il parlait souvent au téléphone) ont suscité de vives réactions au sein de la société haïtienne. Indigné,  son homologue Patrice Dumont a écrit au Président de l’Assemblée Nationale Carl Murat Cantave et ses collègues à anticiper sur l’action judiciaire en invitant le concerné à arrêter à siéger comme membre du bureau. L’originaire de Marchand Dessalines a, semble-t-il, entendu la voix de la raison. Il a présenté sa lettre de démission comme membre du bureau. Invité à participer à une émission radiophonique ce vendredi 2 aout 2019, il a terni l’image de Jean Renel Sénatus et Youri Latortue, le chef du parti dont il est l’élu.


Derrière le micro, le Sénateur Gracia Delva présentait des signes de nervosité. Entre le couinement de sa chaise et les variations du ton de sa voix, il a livré une image d’un Gracia fatigué, timide ou peureux. Il semblait avoir perdu son assurance et semblait inquiet. Il y a de quoi s’inquiéter car l’Honorable semble de plus en plus se rapprocher du pénitencier. Il n’y sera pas seul car vraisemblablement, celui avec qui il avait de nombreuses conversations téléphoniques sera là à l’attendre. Acculé et désespéré, l’élu de l’Artibonite sort sa théorie du complot. Oui, il parlait au téléphone avec le chef de gang mais il n’est pas le seul à avoir péché.


L’artiste Delva s’est présenté comme une victime. Jean Renel Sénatus, son collègue qui a livré au grand jour la durée de ses nombreux appels téléphoniques au chef de gang a agi ainsi par vengeance. Oui ! Selon la version de l’originaire de Marchand, Zo Kiki n’est pas le saint qu’il veut projeter. Il a été impliqué dans une affaire de viol sur mineur et ne peut plus le sentir Gracia Delva parce que ce dernier lui a pris une de ses copines. Pour son chef de parti, on doute fort qu’il aurait pu trouver mieux.


Gracia Delva a présenté le chef de l’AAA comme un corrompu. Ses déboires avec son chef a commencé le jour où il a refusé de céder à sa demande. Il n’a pas voulu donner les dix millions de gourdes des fonds départementaux pour la construction de l’université du parti. Il a préféré ériger la clôture du lycée de Saint Michel. Youri n’a pas vu cette action d’un bon œil. De plus Monsieur Latortue selon les révélations de son ancien poulain en plus de recevoir de l’argent d’Estrella (firme dominicaine impliqué dans le dilapidation des fonds PetroCaribe) a cherché à entrer en contact avec Arnel pour avoir son contrôle. Il avait proposé à Gracia Delva de lui donner de la nourriture pour le bandit notoire.


Le président de la Commission éthique et anti-corruption du Sénat a, bien sur, démenti les faits et apporté sa version. Alors qu’il tarde à poursuivre son collègue pour diffamation, la population les yeux rivés sur le parlement, attend le prochain épisode de ce feuilleton intéressant.


Comme a dit l’autre : « L’électricité 24/24 n’est pas encore une réalité, on ne peut pas regarder la télévision chez soi. Il n’y a presque plus de salles de ciné. Pour divertir la population, ses dirigeants réalisent des séries quotidiennement ». Au peuple de passer le générique.