L’agente de l’unité de sécurité présidentielle Guerline Joseph a été libérée

104

Guerline Joseph, l’agente affectée au sein de l’unité de sécurité présidentielle a  été liberée ce samedi 10 avril, contre rançon.

À l’heure de  la rédaction de ce papier, aucune information n’a encore été donnée concernant  la somme versée aux ravisseurs pour sa libération. Elle a déjà regagné ses pénates, où sa famille, inquiète, l’attendait.

Rappelons que la policière Guerline Joseph a été kidnappée à l’entrée du Sud la capitale, le mercredi 7 avril 2021 au moment où elle se rendait sur son lieu de travail au palais national. Les riverains de Mariani, quartier où réside Mme Joseph, ont mis en branle des mouvements de protestation, exigeant la libération de l’agente.

Sonly Moinius