Le peuple Haitien cherche une deuxième indépendance

855

ils ont fait des manœuvres pour jouer les prolongations du mandat de Moise Jovenel. Mais le peuple est sorti dans la rue, encore une fois massivement, 27 Octobre 2019, pour dire non aux prolongations et depuis l’appel à la démission du président corrompu .

Ce pouvoir, les Haitiens en ont marre. La révolte est partie des réseaux sociaux. Plus de 50% des Haitiens ont moins de 30 ans et cette jeunesse est totalement branchée sur les réseaux sociaux.

Les prix ont augmenté ostensiblement, le coût de la vie est très élevé maintenant. Les Haitiens n’en peuvent plus ; les gens n’en peuvent plus non plus des injustices et de l’État de non droit. Même les responsables spirituelles sont sortis dans la rue pour la première fois, pour demander justice à la justice.

L’opposition est discréditée parce que de temps en temps, les principaux partis, ont trempé dans la soupe.

La « rébellion du peuple Haitien » est une réaction contre un ordre des choses arrivé « en bout de course ». La présidence de Moise Jovenel , réduit à l’état honteux de cadavre ambulant, entouré d’un clan Mafia et d’obligés prévaricateurs, est la grosse goutte d’eau qui a fait déborder le vase politique.