Les entreprises privées, nouvelles cibles des bandits armés de Martissant

51

Des bandits armés identifiés comme ceux de Grand-Ravine et de Village de Dieu ont attaqué tôt ce mardi 22 juin 2021, la succursale de la SOGEBANK et la HAFCO à Martissant 15. Les groupes armés semblent avoir établi un nouvel mode opératoire.

En plus des morts, des blessés et des maisons pillées et incendiées, les gangs armés continuent de terroriser Martissant. Les informations disponibles indiquent les bandits ont vandalisé la banque ainsi que la HAFCO, une entreprise voisine, spécialisée dans la fabrication de meubles.

Dans une note rendue publique quelques heures après les dégâts, la Sogebank confirme que cette succursale est fermée depuis le 4 juin en raison de la situation précaire de la zone, mais affirme ne pas être en mesure d’évaluer l’étendue des dommages.

C’est le chaos qui continue de s’installer à Martissant depuis près de 3 semaines. Les autorités policières qui ont pour mission de garantir la sécurité des vies et des biens ont laissé la 3e Circonscription de Port-au-Prince entre les mains des groupes armés.

La peur, la terreur et la mort occupent cet axe routier qui dessert environ 4 autres départements. Pourtant, le Premier ministre de facto Claude Joseph et Léon Charles, Directeur de la police nationale d’Haiti en perte de leadership avaient annoncé avoir repris le contrôle de ce quartier dans lequel 22 jours tard, des familles désertent encore leurs maisons pour se refugier dans des conditions sanitaires précaires au centre sportif de Carrefour.