Les Etats-Unis principaux responsables des maux d’Haïti, selon le journaliste Américain Eugene Puryear.

90

Apres 1804, l’indépendance d’Haïti présente des enjeux politiques majeurs pour les puissances coloniales à l’époque. Haïti et les Etats-Unis deux premiers pays libres et indépendants de l’Amérique. Les Etats-Unis devient alors un pays fort, prospère, et respecter par la communauté des nations tandis qu’Haïti faible, isolé et méprisé. Cependant les relations entre les deux pays jouent un rôle majeur dans le mépris et l’isolement d’Haïti aux yeux des nations du monde.

En effet, le journaliste Eugene Puryear, en visite en Haïti depuis le 22 Mars 2021, constate que les haïtiens ne sont pas réellement le problème mais plutôt les victimes d’un complot concocté au plus haut niveau de l’État américain pour maintenir la nation haïtienne dans cette situation de grande vulnérabilité. Selon le journaliste l’ambassade américaine présente une fausse impression de la réalité haïtienne dans l’internationale, tout en précisant le degré de richesse de ce peuple pris en otage par les administrations américaines.

“La réalité haïtienne n’est pas un accident. La pauvreté de la nation est une planification stricte au plus haut niveau aux États-Unis. Les haïtiens peuvent vivre copieusement chez eux mais, hélas, les américains s’arrangent à leur contraindre de migrer massivement à cause de leur politique vis-à-vis d’Haïti” critique le travailleur de la presse. Néanmoins Haïti paye toujours sa plus grande réalisation, celle d’abolir l’esclavage et devenir le premier pays de la Caraïbe a être libre et indépendant.

L’indépendance a en tout cas fait d’Haïti un État paria sur la scène internationale en accentuant le caractère insolite et singulier de sa révolution. Au début du XIXe siècle, Haïti restait totalement isolé au plan diplomatique : seul État indépendant de la Caraïbe à se soustraire à la domination coloniale par ses propres moyens, seul État libre et indépendant de l’Amérique où l’esclavage est officiellement aboli, seul État nègre de l’hémisphère occidental où des gens de couleur sont aux commandes du pouvoir politique, seul État au monde né d’une révolution d’esclaves réussie. Isolé politiquement ses problèmes internes ne corrigent guère son image auprès des nations.

A cet effet, pour sortir de l’emprise des Etats-Unis, et de tous ceux ne voulant pas digéré notre grande victoire 218 ans de cela, Haïti doit répéter son histoire et agir en nation libre et indépendant aux yeux des nations du monde. Repenser la diplomatie Haïtienne cessé d’être esclaves et agir en maitre de notre destin en tant que peuple libre qui a marqué histoire aux yeux du monde.