Selon le Journa EFE : Haïti s’enfonce dans la crise économique et la violence avec le PM defacto Ariel Henry

14

La cherté de la vie en Haïti rend la vie difficile aux habitants, déjà éprouvés par la pénurie de carburant, une crise sociopolitique sans précédent et la violence des bandes armées qui se battent pour le contrôle du territoire.

De nombreux Haïtiens sont contraints de souffrir de la faim, comme Daphney, commerçante au marché de rue de Pétion-Ville, dans la capitale.

“La vie est dure pour moi, je ne peux pas acheter de la nourriture. Je ne peux rien acheter. J’ai un commerce, mais les gens ne viennent pas pour acheter des choses”, a-t-elle déclaré à EFE, assise avec l’un de ses enfants alors qu’elle exposait son produit : du gingembre.

Une autre commerçante, Marie, vend depuis près de trois ans ses produits à Tabarre, près de l’ambassade des États-Unis en Haïti, et a déclaré à EFE que les prix sont restés inchangés, malgré les mesures annoncées par les autorités pour réduire le coût de la vie.

” Il n’y a pas de changement. Le prix auquel j’achète les produits n’a pas changé. Le poulet continue d’être cher, seul le prix des haricots a un peu baissé. Un sac de riz se vend à 3 000 gourdes (environ 20 dollars) “, a-t-elle déclaré.

https://www.efe.com/efe/english/world/haiti-descends-deeper-into-economic-crisis-amid-violence/50000262-4877675