Selon le Journal BBC : Le premier ministre haïtien Ariel Henry a survécu à une tentative d’assassinat

73

Des hommes armés ont tenté de tuer le Premier ministre haïtien Ariel Henry lors d’un événement organisé samedi pour marquer l’anniversaire de l’indépendance du pays, selon des responsables. L’incident s’est produit alors que M. Henry participait à une cérémonie dans une église de la ville des Gonaïves, dans le nord du pays.Une vidéo mise en ligne montre le Premier ministre et son entourage se précipitant vers leurs voitures au milieu de tirs intenses.

La situation sécuritaire s’est considérablement détériorée depuis l’assassinat du président Jovenel Moïse en juillet dernier.M. Henry s’est engagé à sévir contre les puissants gangs qui sont accusés d’être responsables d’une vague d’enlèvements et d’avoir pris le contrôle d’une grande partie de la distribution de gaz dans le pays, provoquant de graves pénuries de carburant.Le bureau du Premier ministre a déclaré que des “bandits et des terroristes” étaient à l’origine de la tentative d’assassinat et que des mandats d’arrêt avaient été lancés contre les suspects.

Le bureau a accusé le groupe de se cacher derrière des murs pour attaquer le convoi et de menacer l’évêque en encerclant l’église, selon l’Associated Press.Une personne a été tuée et deux autres ont été blessées lors de la fusillade entre les hommes armés et les forces de sécurité, ont rapporté les médias locaux.

Cette attaque est un nouveau coup dur pour la fragile administration dirigée par M. Henry, qui est devenu le chef d’État par intérim d’Haïti deux semaines après l’assassinat de Moïse. Les circonstances de l’assassinat, qui aurait été perpétré par un groupe de mercenaires, ne sont toujours pas claires.

Aucune date n’a été annoncée pour l’élection d’un nouveau président.La montée de la violence et une situation économique désastreuse, aggravée par plusieurs catastrophes naturelles ces dernières années, ont conduit un nombre croissant d’Haïtiens à chercher des opportunités dans d’autres pays.