WELMYR JEAN-PIERRE : UN ENFANT DE DIEU ET UN FILS AUTHENTIQUE D’HAITI

295

Je ne peux avouer la somme de peine que m’a coûté l’enlèvement de Welmyr Jean-Pierre. Lorsque j’ai appris cette triste nouvelle vendredi après-midi dernier via WhatsApp  par les bons offices d’une ancienne condisciple, je me suis senti sur le coup hors de moi-même. Je ne pouvais pas en croire mes yeux.
Welmyr Jean-Pierre est un enfant de Dieu dans toute l’acception du terme. C’est un homme vraiment sage. Certainement, il n’est pas parfait, car la perfection ne peut être atteinte dans ce monde de péché. Seul le Christ est parfait et irréprochable. En tout cas, en sa présence, on ne peut qu’être impressionné par son humilité. Etre en la compagnie de Welmyr a toujours été un baume d’espoir.

À part d’être un enfant du Seigneur, Welmyr Jean-Pierre est aussi un fier fils d’Haiti. J’ai eu le bonheur de lui parler pour la première fois vers la fin des années 1990 par l’entremise de notre ami commun Georges Bossous, Jr. En un instant, j’ai vu briller dans ses yeux son amour pour Haiti. Une semaine après notre première rencontre, je lui ai passé des disques contenant d’anciennes pièces populaires et classiques haitiennes. Il les a tellement aimées qu’il les a apprises et bien digérées. Il a adoré le disque de Fabre Duroseau, enregistré dans les années 1950.

Welmyr Jean-Pierre, toutes générations confondues, représente parmi ce qu’il y a de plus beau, de plus raffiné et de plus noble qu’ait produit l’art haitien. Il est une réincarnation de Fabre Duroseau, de Tonton Duroseau, de Nono Lamy et de tous les anciens magiciens du piano haitien. Formé à l’école de maître Solon Verret, il fait également bonne figure dans le milieu classique haitien.

Welmyr a commencé à faire du piano de très tôt. Vers l’âge de dix ans, il joue déjà de cet instrument à l’Auditorium de la Bible, au Champ-de-Mars. C’est dans ce contexte qu’il s’est laissé influencer par son frère Assel Jean-Pierre et le docteur Gary Myrthil. Il sied de rappeler qu’au fil du temps, Welmyr deviendra un des admirateurs de l’excellent pianiste haitien Mushi Widmaier, du virtuose cubain Gonzalo Rubalcaba et d’Oscar Peterson, une sommité du jazz américain.
Introduit dans la musique populaire par Boulo Valcourt entre 1989 et 1990, peu après avoir terminé ses études secondaires, la contribution de Welmyr Jean-Pierre à l’art haitien depuis lors a été franchement immense. Il a accompagné avec maestria les meilleurs artistes du pays, qu’il s’agisse de Boulo Valcourt (il va de soi), d’Emeline Michel, de Beethova Obas, de Claude Aurélien, de Felina Backer, etc. Pour nous en convaincre, nous n’avons qu’à écouter notre magnifique et radieuse Emeline Michel dans l’interprétation de ” Poste Marchand”. Au piano, Welmyr a fait preuve d’une dextérité prodigieuse. 
Il sied de rappeler également que Welmyr Jean-Pierre est multi-instrumentiste. Si ses deux instruments de prédilection sont le piano et la clarinette, il joue du violon, du cor français, de la guitare, de la contrebasse, etc. En quelques occasions, il a même remplacé momentanément son ami Yves Albert Abel au sein du Tabou Combo.

À dire vrai, Welmyr et moi avions toujours entretenu une relation amicale à distance. On ne se parlait au téléphone qu’en de très rares occasions. Et c’était toujours pour parler sur certains aspects de la musique haitienne. Et lui parler a toujours été un délice. C’est un homme très talentueux dont le pays a grandement besoin. Il a besoin de son talent pour qu’il puisse continuer à survivre.

Welmyr Jean-Pierre est une gloire nationale. C’est un homme éduqué, instruit, très talentueux et surtout très humble, qui aime avec passion tant son Dieu qu’Haiti. Son autre passion est la musique!
Gospel Kreyòl a besoin de Welmyr! Les églises haitiennes, toutes dénominations confondues, ont besoin de ce superbe maestro!

À part d’être un excellent musicien, Welmyr Jean-Pierre a un tempérament merveilleux et une belle personnalité. C’est ” l’homme du peuple”. Il ne se croit supérieur à personne, en dépit des solides études qu’il a faites  – il est ingénieur civil – et de son talent indiscutable comme pianiste et musicien. En un mot, ce frère est une denrée rare.
Franchement, je n’ai cessé de pleurer depuis que tu m’as appris cette triste nouvelle. La présence de Welmyr dans le milieu musical haitien  – religieux comme mondain – est un espoir pour notre nation.
Welmyr Jean-Pierre, cet enfant de Dieu, ce fils authentique d’Haiti mérite l’admiration de tous et de chacun. Prions avec foi le Ciel pour que notre frère revienne sain et sauf parmi les siens afin qu’il continue à glorifier le nom de de notre Seigneur et Sauveur Jésus-Christ et à faire honneur à la musique haitienne.

Welmyr Jean-Pierre est notre fils et notre frère à tous! C’est un fils authentique d’Haiti, un enfant du Seigneur!
Que la nation haitienne se mette sur ses deux genoux, dans la paix, dans le calme et dans la prière pour que Welmyr Jean-Pierre et ses autres compagnons nous reviennent avec une nouvelle vision de la bienheureuse éternité!
Prions aussi pour ceux qui ont commis cette erreur. Ils ont droit également à notre prière, car ” ils ne connaissent pas ce qu’ils font”.

Nous vivons un moment délicat de notre histoire. Gardons notre calme et ayons les regards fixés sur Jésus-Christ, notre seul et unique libérateur! Toutes les nations de la terre ont connu des moments de douleur. Dans un avenir que nous souhaitons pas trop lointain, tout redeviendra à la normale!

Prions pour Welmyr Jean-Pierre et ses compagnons!

De grâce, prions avec foi le Seigneur! Qu’il nous vienne en aide!

Louis Carl Saint Jean
4 avril 2021