“Bag pouvwa” un mélange entre le rap et conte pour l’émergence du conte en Haïti

84

Cela n’arrive pas souvent que des genres littéraires se rencontrent sur un même plateau. Le rap et le conte deux tendances différentes se sont unis et cela a abouti à un beau résultat. En effet l’éxperimenté conteur haïtien Chelson Ermoza et le jeune rappeur haïtien, Géthro Dinérian Légalité dit Diegga le plus grand, font briller de mille feux la lumière de la poésie en nous proposant “Bag Pouvwa”, un  mélange de conte et de rap pour plaire au grand public.

Cette première composition est parue, le 13 mai 2021 sur la platforme You Tube. Selon Chelson Ermoza la bague est la répresentation de la misère.  Un pays où la population croupit dans la misère, où les politiciens ne condamnent pas, mais s’enlisent dans l’injustice et la corruption, Chelson et Diegga répliquent.

C’est un texte qui met en valeur la mauvaise utilisation du pouvoir des gouvernements. Ce conte réflète le mode de gourvenenance des haïtiens se servant de leur pouvoir pour manipuler le peuple et l’enfoncer dans la misère.

Ces deux acteurs culturels nourrissaient l’idée de Bag Pouvwa depuis 2018, et le projet a vraiment pris forme durant la période du confinement.

Ils se sont rencontrés au centre culturel Lawouze en 2018 lors d’une activité culturelle du troupe kont anba tonèl. Le rappeur, séduit par la prestation du conteur, a fait part de ses projets à Chelson. Voilà comment ils sont parvenus à accoucher “Bag pouvwa”, “un succès” selon Chelson.

En outre, les pionniers de cette nouveauté culturelle s’entendent pour travailler sur de nouvelles compostions. Ils comptent élargir le cadre pour permettre à d’autre rappeurs et conteurs de contribuer dans ce projet.

Toutefois, ils n’ont pas encore dévoilé la date de la prochaine sortie d’un nouveau tube. Pour l’instant, Ils se consacrent à promouvoir ce projet.