Haïti, le seul pays de la Caraïbe à ne pas encore fait vacciner la population contre la covid-19

9

Dans la lutte contre la pandémie Covid-19, l’Organisation mondiale de la santé a mené plusieurs actions parmi lesquelles la circulation de vaccins, qui peuvent renforcer le système immunitaire, combattre et détruire les bactéries. Néanmoins, tous les pays n’ont pas encore accédé aux vaccins. C’est le cas d’Haïti qui fait partie du programme COVAX des Nations Unies mais qui n’a encore reçu aucune dose. Il est le seul de la Caraïbe à ne pas avoir entamé le processus de vaccination.

  Le programme COVAX des Nations Unies est un programme qui vise à garantir aux pays moins développés, l’accès aux doses de vaccins. Dans le cas d’Haïti, il aurait dû recevoir près de « 756 000 doses du vaccin AstraZeneca » depuis le mois de Mai dernier. Cependant, le gouvernement a eu un retard administratif et la priorité est dorénavant accordée à l’Inde.

 Selon Lauré Adrien, le directeur général du ministère de la santé, Haïti est réticent également par rapport au vaccin AstraZeneca. Il préférerait un vaccin à « dose unique ». Or, l’AstraZeneca nécessite deux doses. D’autant plus, ce vaccin comporte des effets secondaires qui peuvent être mortels. En effet, des études provenant de l’Union européenne, confirment que l’AstraZeneca entraîne des cailloux sanguins potentiellement mortels. Ils sont appelés « thrombocytopénie immunitaire prothrombotique induite par le vaccin ».

 Jusqu’à date, Haïti fait partie des onze pays au monde à ne pas encore débuté une campagne de vaccination. Mais peut-être que cela ne saurait tarder face aux décès liés au Covid-19 ces derniers jours.