Haïti-Société: 2 journées scientifiques réussies pour l’Université Lumière

268

Lancée depuis quelques années, l’initiative des étudiants de l’Université Lumière baptisée “journées scientifiques” suit son cours et en est à sa 5e édition pour l’an 2021.

Dans une ambiance chaleureuse et conviviale, du petit personnel jusqu’aux étudiants de la faculté de médecine et des sciences de la santé de l’université, tous  se sont donnés corps et âmes pour faciliter l’implication des invités  au cours de ces journées.

Les “journées scientifiques” de l’université Lumière devenues une tradition sont organisées tous les ans par les étudiants de la 5e année de la faculté de médecine. “Si le climat insécuritaire du pays laissait perplexe le comité d’organisation, ils en sortent satisfait de cette nouvelle édition car le public en grand nombre était au rendez-vous comme les années précédentes” révèlent des étudiants de cette promotion assurant une présentation en salle d’anatomie.

“La santé sexuelle et reproductive en Haïti où en sommes-nous ?”, Tel est le thème ayant été retenu par les membres organisateurs de cette année. Tenant compte de l’absence de sensibilisation pour les jeunes sur la santé sexuelle et du refus de la grande majorité des parents d’aborder le sujet, les organisateurs ont fait choix d’un thème faisant honneur à l’objectif premier des “journées scientifiques” celui d’informer.

“Ces journées sont pour nous une occasion de permettre aux autres de lier connaissance avec le fonctionnement de leur corps mais aussi de réduire certaines négligences nuisibles au bon fonctionnement de l’organisme”, témoigne cet étudiant en classe de 5e année.

S’il était difficile de circuler dans les salles de présentation bondées d’invités, l’espace réservé à la clinique mobile externe n’était pas pour le moins facile d’accès. En grand nombre, adultes et enfants se faisaient enregistrés sur la liste de consultation.

Les partenaires de cette 5e édition dont le FOLONHA, le Laboratoire 4C, la Fondation Saint Luc, Radio Lab, ATIK  entre autres ont contribué à la réussite de ces journées affirme le coordonnateur du comité d’organisation dans sa prise de parole peu avant la remise (passation) de flambeau à la promotion suivante. Un moment rempli d’émotions pour les étudiants de cette université.

La promotion de la 4e année fera t-elle mieux l’année prochaine? En attendant la réponse à cette question, les “journées scientifiques” de l’université Lumière une tradition à perdurer dans le milieu universitaire haïtien.

Djennifer Laurenza Césaire