Jean Léopold Dominique: entre l’impunité et l’oubli

66

3 avril 2000- 3 avril 2021, 21 ans plus tard le célèbre journaliste Jean Léopold Dominique et son gardien Jean-Claude Louissaint tardent à obtenir justice.

Jaillis de son sang dans l’enceinte même de la Radio Haïti-inter, cet éditorialiste du quotidien le Nouvelliste à la voix transcendante nous a quitté trop tôt.

Depuis plusieurs années à la même date, la question autour de l’auteur de ce crime se pose: “faut-il se demander si celui-ci repose en paix?+@.

L’assassinat de ce fervent défenseur contre les régimes autoritaires et épris de la lutte contre la dictature s’ajoute à la longue liste d'”enquête se poursuit”. On t’a oublié JD!

Jusqu’à quand cette patience pour que lumière soit faite? En attendant ce jour tant désiré, unissons nos voix pour rendre hommage à celui qui derrière son micro faisait trembler Port-au-Prince.