Luis Abinader prône l’implication de l’international, face à cette situation de “Somalisation”

89

Lors d’un entretien avec EFE, à Madrid , le président de la République dominicaine, Luis Abinader, a demandé ce lundi à la communauté internationale de ne pas laisser son pays seul face à l’insécurité et à l’instabilité politique en Haïti, plongé selon lui dans la «somalisation».
« La communauté internationale ne doit pas nous laisser seuls et il est bon que l’Europe connaisse la situation dans laquelle se trouve actuellement Haïti », a déclaré Abinader

En visite officielle en Espagne avant de se rendre au sommet ibéro-américain tenu ce mercredi à Andorre, Le président Dominicain Luis Abinader a participé à une Tribune organisée par l’EFE et la Casa de América, ce lundi et en a profité pour défendre la construction d’une clôture à la frontière avec le pays voisin. «La clôture n’est pas une politique d’immigration, c’est une question de sécurité citoyenne. » a-il fait remarqué

En effet, face à cette insécurité incontrôlable en Haïti, Luis Abinader prône une plus grande implication de la communauté internationale.
« Nous sommes prêts à promouvoir une atmosphère de réconciliation en Haïti, nous devons promouvoir que l’arbitrage international soit créé sans participer directement à la médiation », « indépendamment de tout le fardeau économique et social que cela implique ». A t-il expliqué

Wallace Elie.