Des étudiants gagnent les rues pour exiger la libération du Doyen de l’université Saint François d’Assise

293

Mécontents après l’enlèvement du doyen Jean Baptiste Raymond par des hommes armés de Croix-des-bouquets, des dizaines d’étudiants de l’université Saint François d’Assise d’Haïti (USFAH) gagnent les rues de Delmas 33 ce mercredi 23 juin 2021 pour demander sa libération.

Une rançon de 500.000 mille dollars américains est exigé par les ravisseurs en échange de la libération du doyen.

Sachant que la fammile et les proches du doyen ne seront pas en mesure de verser cette somme, les étudiants de lUSFAH sont entrain de marcher sur la route de Delmas 33 avec pancartes et branches d’arbre en main question pour eux de crier leur ras-le-bol contre l’insécurité qui ravage le pays.

” nou mande Libere dwayen an, aba kidnapin, leta pran responsabilite w “, scandent les étudiants.

Sur leur passage, les étudiants protestataires ont érigé des barricades de pneus enflammés. Ce mouvement a causé un vent de panique sur dans les zones limitrophes de Delmas 33.

Arrivant en face Télévision Nationale d’Haïti, des étudiants ont obstrué le passage en vue de paralyser la circulation. Les chauffeurs ont été contraints de rebrousser chemin.

Pour l’instant aucune présence policière n’est remarquée .