La ville de Petit-Goâve en mode “lòk”

76

  Suite à l’enlèvement du CASEC Wikens Dicette à Delmas 41 dans la journée du dimanche 25 Avril 2021, la ville de Petit-Goâve connaît une situation de vives tensions. Une manifestation a été déjà organisée dans la nuit d’hier et la route nationale numéro 2 est quasiment bloquée afin d’exiger la libération du CASEC dans les plus brefs délais.

   Tôt dans la matinée de ce lundi 26 Avril 2021, des barricades de pneus enflammés, des carcasses de voitures et même des amas de béton sont irrigués sur la route nationale. Aucune circulation n’est possible entre le bas Sud et l’Ouest du pays. La ville est en mode « lòk » et les manifestants offrent un délai de 24 h aux ravisseurs. Dans le cas où le CASEC ne serait pas toujours libéré, la situation risque de se corser encore plus.

Jessie Lisa A.R Tataille