Le Consul général d’Haïti à New York Lauture Jacques applaudi chaudement par les communautés juives et musulmanes pour son discours “L’UNION FAIT LA FORCE “

341

La célébration a commencé avec le psaume 133 : “Voici, comme il est bon et agréable que des frères vivent ensemble en harmonie.”

Mettant l’accent sur l’importance de l’établissement de relations interconfessionnelles, déclarant : “Les relations entre les communautés, en particulier les communautés de foi, ne sont malheureusement pas toujours faciles à encourager et à maintenir. En fait, nous savons tous qu’il y a eu des conflits entre les différentes confessions au cours de l’histoire. Mais lorsque nous faisons des efforts pour nous réunir, pour travailler ensemble et pour reconnaître les différences entre nos croyances, nous entamons le processus qui permet d’établir la confiance entre les gens. Rien de tout cela ne peut être considéré comme acquis. Nous devons y travailler en permanence.”

Pour ensemble “améliorer la coexistence dans notre monde” et accroître le dialogue. “La campagne contre le racisme, l’antisémitisme, l’islamophobie et les attaques anti-chrétiennes sera infiniment plus efficace si elle est unie. Les chrétiens doivent prendre la tête de la défense des juifs et des musulmans. Les musulmans doivent prendre la tête de la défense des chrétiens et des juifs. Les juifs doivent prendre la tête de la défense des musulmans et des chrétiens. Et nous devons tous nous dresser ensemble contre le racisme.

10 avril 2022 ; Pessah, Pâques et Ramadan sont célébrés dans notre calendrier interreligieux avec le Bridge Multicultural and Advocacy Project. Pour de nombreuses communautés de foi, ces fêtes sont importantes.

La grande majorité des Haïtiens de la diaspora et même les étrangers qui l’ont côtoyés l’année dernière voient au consul général Lauture Jacques, un diplomate simple , pétri de bon sens et de leadership , pragmatique, chaleureux et paisible. Pourtant, il le doit aussi à son charisme fait de proximité et de générosité.

Lors de cet événement spécial, le Consul général d’Haïti, M. Lauture Jacques, rappelle au public que la devise de son pays est “L’union fait la force”. Et donc, l’unité peut résoudre n’importe quel problème comme celui qui s’est produit en 1804.

Pour le Consul général d’Haïti à New York dans son discours Lauture Jacques : « L’union fait la force », c’est le slogan mobilisateur que nos illustres ancêtres, les révolutionnaires d’humanité nouvelle, avaient adopté au tournant irréversible de leur lutte contre l’esclavage et le colonialisme au sein de la fabuleuse colonie française de Saint-Domingue. Après l’Indépendance, ce slogan triomphant est devenu la devise du nouvel État, inscrit comme une marque identitaire dans l’âme nationale. À l’époque, cette devise était porteuse d’un message si puissant que d’autres États du monde, dont la Belgique en Europe, l’ont adopté. La portée de cette devise est encore d’actualité ! Hier comme aujourd’hui, cette devise est un message de liberté, d’émancipation politique et de rédemption sociale.

L’emblème L’union fait la force est associé au rassemblement national, à l’intégration sociale, à l’interaction identitaire et à la solidarité nationale face à l’adversité, qui peut surgir des conditions socio-économiques d’existence à l’intérieur même de l’État comme l’infortune peut venir du monde extérieur. Dans l’un ou l’autre cas, l’expression « L’union fait la force » est un rempart salvateur pouvant servir de mot d’ordre dans la quête d’une cohésion nationale pour renverser une tendance négative.

le Consul général d’Haïti à New York dans son discours Lauture Jacques réclame la paix dans le monde, en particulier en Haïti et il a mentionné dans son discours que le gouvernement haïtien organisera les prochaines élections pour renforcer la stabilité dans le pays.

L’unité est un élément important pour la société dans laquelle nous vivons, car nous formons tous ensemble cette nation entière. “La force est toujours dans l’unité” est une phrase bien connue et c’est totalement vrai. L’unité représente la solidarité et le fait d’être là les uns pour les autres comme si nous ne formions qu’un.

L’histoire nous montre que les juifs et les musulmans peuvent vivre ensemble comme des frères et accomplir ensemble de grandes choses. L’histoire nous montre également que nous pouvons emprunter une voie plus négative. Nous avons ce choix entre nos mains. Et nous sommes ici aujourd’hui pour envoyer un message puissant et unifié au monde entier : nous choisissons fermement la voie de la fraternité, la voie de la paix et la voie d’un monde meilleur pour nous tous et, surtout, un monde meilleur pour nos enfants.

Pour terminer son discours de circonstance le Consul général d’Haïti à New York Lauture Jacques précise avec élégance et classe “Je voudrais souligner que cette rencontre amicale est une occasion de promouvoir nos valeurs communes, nos valeurs humaines. Il a partagé : Nous devons vivre ensemble et construire un dialogue, un dialogue efficace pas un dialogue de passage ou juste pour se faire plaisir, mais un dialogue efficace, un dialogue fructueux, où l’amour et le respect prévalent.” “ Veillez, demeurez fermes dans la foi, soyez des hommes, fortifiez-​vous. Que tout ce que vous faites se fasse avec charité (amour) ! ” — I Cor. 16:13, 14.